Accueil Taekwondo Mouhebong

Samedi 18 Novembre 2017 nunchaku Mouhébong
Vie du dojang
Accueil
Qu'est-ce que le nunchaku coréen
Pratiquer le Mouhebong
Informations pratiques
Corps enseignant
 
La tenue
Liens
Ateliers de travail
Les techniques de base
HYONG Les formes
Informations du dojang
Règlement intérieur
Articles de presse

Le Mouhebong

Maître Shin Fondateur

Maître Shin

Accueil > Les techniques de base du Mouhebong
Une pratique régulière des techniques de base est indispensable tout au long de la progression pour l'entretien général du corps et l'amélioration de la coordination.

Les techniques de base sont un peu les gammes du taekwon mouhebong. Ils permettent ensuite de composer des enchaînements.

Pour être réalisés correctement, les techniques doivent s’appuyer sur les positions de taekwondo : ap koubi, narani seugi, duit koubi, ap seugi,… Durant les cours, ces techniques sont travaillées dans le cadre d’enchaînements qui utilisent notamment toute la variété des déplacements et des coups de pieds. Les mouvements de blocages ou de frappes effectués dans le taekwondo peuvent également être réalisés avec le mouhebong, qui s’inscrit comme le prolongement de la main.

Ap toligi En position jou tchoum seugi, les bras sont placés de face. Les branches du nunchaku passent alternativement d’une main à l’autre en effectuant une rotation autour de l’axe de la corde. La main qui saisit est placée au dessus de celle qui fait tourner le mouhebong.

Nerigo toligi Ce mouvement s’effectue généralement en position duit koubi. Le bras qui tient le nunchaku réalise un mouvement direct du haut vers le bas, bras tendu en direction du sol puis vient à nouveau se placer au dessus de l’épaule.

Olyeu toligi Ce mouvement permet de faire passer le nunchaku d’une épaule à l’autre. On tire le nunchaku vers le haut pour ensuite le rabattre derrière l’épaule.

Bin nelyeu toligi La main qui tient le nunchaku se place au dessus de l’épaule puis effectue une diagonale ample pour terminer sa course au sommet de la hanche opposée. Ensuite, le mouvement peut éventuellement se poursuive en faisant tourner le mouhebong autour de la taille (Bin nelyeu ori torigi)

Duit toligi Le nunchaku passe dans le dos d’une main à l’autre.

Omjikoro toligi Le nunchaku tourne autour des pouces en une rotation continue. Ce mouvement peut éventuellement être assorti d’une rotation du poignet (omjikoro eutkolo torigi)

Comment nous rejoindre
Blog Nunchaku

04/02/13 -

03/02/13 -

Accueil | Contact | Liens
www.Taekwondo-Mouhebong.com
Rechercher Taekwondo Mouhebong sur : Google - Yahoo - Msn Search - Voila - Altavista - Exalead -
Collège Alain Fournier - 87, rue Léon Frot - 75011 Paris (11ème)
Paris Taekwondo | Consultant décisionnel | Communauté décisionnelle
Copyright 2014 © Taekwondo-Mouhebong Paris Taekwondo Academie- Tous droits réservés.